Mise à jour : 15 août 2013

Jean-Paul Belmondo

Jean-Paul Belmondo

4 /5 3 votes

Partager

  Jean-Paul Charles Belmondo   Acteur Producteur

  09 avril 1933   Française

  Neuilly-sur-Seine (Hauts-de-Seine) FR   ---

Ajouté par Cine Pedia

Publicité

Jean-Paul Belmondo: Biographie

S’il naît en banlieue parisienne, c’est dans le 14' arrondissement, place Denfert-Rochereau, qu’il passe son enfance. Son père, Paul Belmondo, d’origine sicilienne, est un sculpteur réputé. Passionné de football, Jean-Paul est goal dans l’équipe de son lycée et ne pense qu’au sport. Lorsque Cerdan devient champion du monde, il s’inscrit en cachette de ses parents à l’Avia Club et, à seize ans, décide d’être acteur. Après une audition désastreuse devant André Brunot de la Comédie- Française, il ne se décourage pas et prépare le Conservatoire dans le cours de Raymond Girard. Le 3 juillet 1950, il fait la tournée des hôpitaux en interprétant La belle au bois dormant. En juillet et août de la même année, il fait une autre tournée, dans les Pyrénées cette fois, avec Mon ami le cambrioleur, qu’il joue avec Guy Bedos. En 1951, il entre au Conservatoire et y a pour amis Jean-Pierre Marielle, Jean Rochefort, Michel Beaune... Après deux échecs sur scène, il joue pendant un an dans La reine blanche au théâtre Michel, puis est figurant dans Andalousie à la Gaîté-Lyrique. En 1953, il épouse une danseuse de be-bop de Saint-Germain- des-Prés, Elodie. Après plusieurs pièces classiques, dans lesquelles ses partenaires sont entre autres Annie Girardot et Michel Galabru, il fait une première apparition au cinéma dans un film consacré à Molière. Le 1" juillet 1956, il sort du Conservatoire porté en triomphe par ses camarades en faisant un bras d’honneur au jury qui ne lui a donné qu’un « rappel de premier accessit » pour Amour et piano et un second accessit pour Les fourberies de Scapin. En 1957, il joue La mégère apprivoisée, avec Pierre Brasseur et Suzanne Flon, et commence sa carrière cinématographique tournant quatre films dans l’année. En 1958, il crée Oscar sur scène, et apparaît dans Trésor Party. En 1987, il remonte sur scène pour interpréter Kean, mis en scène par Robert Hossein, au Théâtre Marigny : un triomphe ! En 1990, il récidive avec Cyrano de Bergerac, du même metteur en scène, dans le même théâtre. Puis en 1993 avec Tailleur pour dames et en 1995 avec La Puce à l’oreille, deux pièces de Feydeau.
Ajouté par Cine Pedia

Publicité

Connectez-vous pour effectuer cette action

Filmographie: Jean-Paul Belmondo

Connectez-vous pour éditer les champs

Aucune donnée ou modification à traiter
Veuillez entrer ou sélectionner une valeur