Pentagon papers Synopsis

En 1965, l'analyste Daniel Ellsberg se rend sur le front de la guerre du Viêt Nam pour y observer l'avancement des troupes américaines, pour le compte du secrétaire à la Défense, Robert McNamara. En 1971, Daniel Ellsberg travaille désormais pour RAND Corporation. Il décide de photocopier secrètement des rapports sur le progrès du conflit au Viêt Nam, depuis la Présidence de Harry S. Truman à 1967, soit environ 20 ans de mensonges d’État et d'activités clandestines. Daniel Ellsberg divulgue alors des informations au New York Times. Le journal est cependant mis en garde par la justice, sous la pression du Président Richard Nixon, sur les conséquences de la publication d'informations nationales classées secrètes. D'abord sur la touche, The Washington Post va récupérer le scoop grâce à la motivation de son rédacteur en chef, Benjamin Bradlee. Ce dernier va inciter la directrice du journal, Katharine Graham, à publier les fameux Pentagon Papers. Mais cette dernière doit aussi faire face à son conseil d'administration et à la future entrée en bourse de son journal. Le film s'achève sur l'arrêt de la Cour Suprême (en) New York Times Co. v. United States, dans lequel les équipes du Washington Post s'alignent avec celles du New York Times parmi les parties convoquées, ce qui ouvre la voie sur la scène finale protagonisant le Watergate e nuit, qui mettra fin à la présidence Nixon.

Aucun vote tonton-james Ajouté par Tonton-james

Vous ne pouvez pas voter pour votre propre rédaction

Votre vote à été modifié

Votre vote a été pris en compte

Vous avez déjà voté pour ce synopsis

  Une erreur inconnue est survenue, veuillez contacter le support pour plus de détails.

Publicité

Connectez-vous pour effectuer cette action