Mise à jour : 24 janvier 2015

Vivre libre (1966)

Vivre libre

4 /5 1 vote

Partager

christophoros Ajouté par Christophoros

Publicité

Vivre libre: Synopsis

Gardien d'une réserve au Kenya, George Adamson a tué une lionne qui terrorisait la région; sa femme Joy adopte un petit lionceau orphelin qu'elle baptise Elsa. La jeune lionne grandit sous la protection du couple Adamson. Ses griffes provoquent souvent des ravages, ses jeux des catastrophes, son menu quotidien des problèmes d'approvisionnement. Mais Joy et George se passionnent pour l'expérience unique qu'ils sont en train de vivre.
Cependant, Elsa devient de plus en plus encombrante. Il est maintenant impossible de dissimuler son existence au directeur de la réserve, le commandant Kendall. Ami de la famille Adamson, kendall ne cache pas qu'Elsa devra, tôt ou tard, finir ses jours dans un zoo... Pour éviter l'emprissonnement à perpétuité de leur protégée, Joy et George décident de la réinsérer dans son millieu naturel. Il leur faudra des mois d'efforts et de patience pour redonner à Elsa le goût de la vie sauvage, pour lui apprendre à se défendre et à chasser...
Un jour, Elsa disparaît, plongeant Joy dans une angoisse sans bornes. La lionne adulte reviendra, des mois plus tard, redre visite à ses " parents adoptifs ", accompagnée de trois adorables petits lionceaux...

Aucun vote christophoros Ajouté par Christophoros

Vous ne pouvez pas voter pour votre propre rédaction

Votre vote à été modifié

Votre vote a été pris en compte

Vous avez déjà voté pour ce synopsis

  Une erreur inconnue est survenue, veuillez contacter le support pour plus de détails.

Proposer un synopsis

Vivre libre: Contexte de tournage

Vivre libre est fondé sur un récit authentique vécu et écrit par Joy Adamson. Gardiens d'une réserve au Kenya, Joy et son mari George sont ici personnifiés par Virginia McKenna et Bill Travers, également mari et femme dans la vie.
Type même du film dit " pour familles", Vivre Libre obtint un grand succès auprès du public, à tel point qu'il fit l'objet d'une suite en 1972, Nés pour être libres, réalisée par Jack Couffer, avec Susan Hampshire et Nigel Davenport dans les rôles respectifs de Joy et George Adamson, Geoffrey Keen interprétant à nouveau le personnage de Kendall.
Depuis la télévision a repris à son tour les trois personnages principaux pour en faire des héros d'un feuilleton lui aussi très populaire. Vivre libre fut présenté en 1966 au Royal Film Performance : il s'agit du film choisi chaque année pour être officiellement présenté à la Reine d'Angleterre qui, dit-on, l'apprécia beaucoup. La musique et la chanson du film obtinrent un Oscar en 1967. Leur auteur, John Barry, a signé depuis 1960 un grand nombre de musiques célèbres; hormis les thèmes des films de James Bond, on lui doit entre autres les bandes sonores de Ipcress, danger immédiat, La poursuite impitoyable, Macadam Cow-boy, King Kong et Out Of Africa.

Aucun vote christophoros Ajouté par Christophoros

Vous ne pouvez pas voter pour votre propre rédaction

Votre vote à été modifié

Votre vote a été pris en compte

Vous avez déjà voté pour ce contexte de tournage

  Une erreur inconnue est survenue, veuillez contacter le support pour plus de détails.

Proposer un contexte

Casting: Vivre libre

Connectez-vous pour éditer les champs

Aucune donnée ou modification à traiter
Veuillez entrer ou sélectionner une valeur